Naruto Anthologie

Entrez dans ce monde et vivez de grandes aventures, seul votre honneur comptera mais saurez vous ce que veu dire l'honneur ?
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresBienvenu sur Naruto Anthologie V2GroupesConnexion

Partagez | 
 

 Yukio Hoshiyo Présentation

Aller en bas 
AuteurMessage
Yukio Hoshiyo
ohh la honte il n'as pas de grade
ohh la honte il n'as pas de grade
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Yukio Hoshiyo Présentation   Mer 14 Nov - 21:18

Hrpg: Apparement il faut expliquer deux trois choses avant de mettre sa présentation, que dire..ce forum je l'ai connu en allant sur un des topsite, et d'ailleurs un des admins a accepté mon invitation sur "topsite des meilleur rpg naruto", et étant donné que je ne rp que sur un rpg, je me suis dit pourquoi pas un autre..alors apparement pas de pouvoir héréditaire, pas de probleme, le test rp que je vais poster sera simplement un exemple, l'histoire aussi, je m'adapterai par la suite aux règles de ce fofo ^^


Nom: Hoshiyo

Prénom: Yukio

Age: 19 ans

Village Natale : Yuki ou Konoha (tout est encore confus)

Village Choisi : aucune idée! ^^ choisissez pour moi

Activité sur le forum : Je ne sais pas quel effectif donné...Etant donné que je gère des sites et des forums, que ma vie lycéenne me prend du temps et je ne suis pas la seule, donc je vais être active le plus possible ^^

Histoire :

Yukio Hoshiyo a eu une vie assez étrange. Elle n'a jamais connu sa mère et son père qui avait été anbu autrefois a été déchu de ses droits et de son rang pour haute trahison envers son village. Il faut savoir qu'ils venaient tous les trois du village de Konoha. Yukio qui a toujours été attiré par l'art ninja, ne put choisir cette vie là. A l'âge de huit ans, alors que certains se rendaient déjà l'académie pour apprendre quelques notions et vivre avec les autres, Yukio était condamnée à rester toute sa vie chez un homme, travaillant dans un restaurant et n'ayant aucun goût pour l'art ninja, bien que ses enfants soient à l'académie en tant que chuunin. Elle va vivre dans l'ombre après l'arrestation de son père, loin de tout, loin de la lumière, mais elle savait qu'un jour ou l'autre, elle parviendrait à ses fins. Le village de Konoha lui était détestable, l'Hokage incompétent et de plus le village était pauvre. Elle n'avait jamais pratiqué de techniques avec un sensei ou avec d'autres futurs ninjas de l'académie, elle se contentait de lire les vieux parchemins de son père, mémorisant ainsi chaque technique, sa façon de procédé, les avantages...et encore bien d'autres choses. Un matin, alors que le soleil n'était pas encore levé, elle avait alors douze ans. Yukio se rendit à la tour de l'Hokage, précisement au quartier des anbus qui se trouvait juste à côté et qui partagait quelques couloirs ou étages. Elle savait que le bureau de son père était toujours intacte et qu'elle trouverait certainement des informations à son sujet. Par chance, elle ne croisa personne et elle put s'introduire dans le bureau de son père. Elle y trouva des rapports de missions, des parchemins, des plans, tout un tas de paperasses. Elle se demandait si elle n'avait pas fait fausse route quand elle trouva une lettre qui lui était adressée. Son nom était écrit sur le devant du papier et il y avait étrange sceau sur le derrière. Elle ouvrit le parchemin et lu ce qui était écrit.

"Chère Yukio...tu n'as pas eu la chance de me connaître, mais notre famille ou plutot notre clan était en danger. Je suis toujours vivante et je te pris de prendre sur toi, une fois que tu auras terminé de lire cette lettre. Je fais confiance à ton père, il s'occupera bien de toi. J'ai bien peur que les choses continuent de mal tourner, notre clan a toujours été détesté, a toujours fait peur aux ninjas, tu vas devoir porter la lourde tache de notre secret, j'en suis désolée Yukio. Je n'ai jamais désiré cette vie là, ce que je souhaitais, c'était que tu puisses aller à l'académie comme tous les autres élèves de ton âge, mais nous étions sans cesse rejetés. Si ton père a été accepté en tant qu'anbu malgré son appartenance au clan, c'est parce qu'il a sauvé un ninja très respecté et très aimé du village, en dépit de cela, les choses n'ont pas changé..Cette lettre que je t'écris est récente, je l'ai mise il y a quelques jours ou plutot ce n'est pas moi mais une de mes invocations. Je suis au courant pour ton père, s'il est en prison, c'est un coup monté, il n'a rien fait. Je suis malheureuse, j'ai trop souffert à cause des represailles, il disait que nous devions restés soudés, que tout finirait par s'arranger, mais regarde où on en est..tu as douze ans et tu n'es toujours pas à l'académie. Tu vis au village de Konoha chez un habitant du coin, qui ne respecte pas l'art ninja et de plus tu es seule. Je n'ai pas les mots pour te dire à quel point, je suis désolée Yukio.
Il faut que tu saches, que tu appartiens comme ton père et moi et comme tous les autres du clan, au clan Yamaneko. Pour tout ce qui est techniques du clan, et tout le reste, elles se trouvent à l'extérieur de Konoha, aux casdades du Lotus. Découvre par toi même l'endroit, je te fais confiance, tout repose sur toi, tu es notre dernier espoir Yukio". J'aurais aimé être là pour te voir grandir, mais on ne peut pas toujours faire ce que l'on veut Yukio.."
Akane Chiyoso

Yukio mit alors la lettre dans son sac ainsi que tout ce qui pourrait lui être utile. Elle sortit de là comme si de rien n'était et par chance, elle put rentrer à la maison de son tuteur. Elle prit soin de cacher son sac et laissa les jours coulés. C'était une période assez étrange, l'Akatsuki n'était pas tout à fait au complet et son chef en recruté les derniers membres. Il se passait des choses autour des villages, des disparitions, des trahisions, des meutres, des vols, mais personne n'avait le courage pour réellement enquêter sur les agissements de l'Akatsuki.
Un an plus tard..Yukio a treize ans..
Alors que tout se passait pour le mieux, pendant que Yukio se baladait dans le centre de ville de Konoha, elle entendit qu'on l'appelait. Elle se retourna et elle aperçut trois juunin qui se déplacaient de toit en toit.

_Attrapez la !! haussa l'un des trois ninjas

Les habitants du centre ville regardèrent la scène. Yukio s'était arrêtée, temblante de tous ses membres, elle les regardait foncer dans sa direction. A la dernière seconde, elle se rappela les paroles de sa mère, et celles de son père, elle devait protéger le clan, se venger, venger les siens et fuir. Personne ne devait réussir à la capturer. Elle prit une impulsion et elle sauta sur un des toits. Les entrainements qu'elle avait effectués lui avaient été favorable et elle se débrouillait plutot bien. Yukio était dotée d'une rapidité hors du commun, qui vient de celle des invocations de son clan : des sortes de chats sauvages qui sont en réalité des lynx aux griffes acérées et de tailles imressionnantes. Les trois ninjas l'attaquèrent à distance par le biais d'armes rapides et précises. Elle fut tout d'abord touchée une fois à l'épaule, puis une deuxième au cou. La douleur s'aggripa à elle, mais ce n'était pas le moment de laisser prise. Par la peur, par la force de vivre, son sceau s'activa. Il prit la place de sa pupille et cette dernière sentit son chakra bouillonait en elle, n'étant pas habituée à ce genre de douleur. Elle s'arrêta soudainement, les ninjas venaient de la rattraper et ils eurent le grand malheur de la regarder dans les yeux...les ninjas en l'espace de deux secondes n'étaient plus.
Ce qui venait de se passer, avait été regardé par une bonne partie du village de Konoha, et par les autres ninjas qui la poursuivaient. Ils lui lancèrent des regards de dégouts et cette dernière se laissa tomber à genoux dans la marre de sang qui était apparue.

_Sale monstre ! Qu'on tue cette gamine !

Les gens hurlaient,les ninjas semblait dépourvus de parole.

Une de ses invocations apparut près d'elle, pour la secourir, elle monta sans dire un mot, et en dépit de ce qui venait de se passer, les ninjas n'avaient pas le courage pour la rattraper...

Yukio, était donc la fameuse déserteuse de Konoha et en dépit de ses treize ans, elle était le ninja considéré comme étant le plus dangereux de sa génération. Le chef de l'Akatsuki voulait en savoir davantage et enquêter lui même sur cette fameuse ninja, qui avait la réputation d'être une meutrière de rang élevé. Il la retrouva dans un sale état, à moitié morte, près d'une rivière. Il s'en occupa comme un père..
Yukio a aujourd'hui dix neuf ans...

Description Physique



Yukio a de longs cheveux chatains,qui changent souvent de couleurs, selon la température et le temps qu'il fait, de même que ses yeux verrons. Assez grande, environ 1m80, Yukio est plutot fine, mais assez musclée pour une femme, d'où le double Katana qu'elle porte dans le dos. Très endurante, dôtée d'une certaine agilité et rapidité,Yukio a sa place parmi les membres de son clan et des invocations. Le fait d'avoir été receuillée par le chef de l'Akatsuki, elle a été entrainée à la dur par celui ci. Niveau Vestimentaire, lorsqu'elle ne porte pas la tenue noire aux nuages rouges, elle porte une tenue assez légère brune, noire et grise avec un foulard blanc autour du cou. De longues chaussures tressées lui remontent jusqu'aux genoux.



Caractère



On peut dire que l'évolution de Yukio, du point de vue de sa personnalité a beaucoup évolué. Avant, c'était cette jeune fille déjà peu sensible, ailleurs, solitaire. Elle avait été certes très proche de sa mère, mais le fait est qu'elle n'a pas connu sa mère, a empêché de developper certains trait de caractère.. Elle était faible, indéterminée et elle ne savait pas ce qu'elle allait faire de sa vie. La prise de conscience et la vérité sur sa nature ont été une étape clé de sa vie. Elle s'est trouvé des objectifs à atteindre, elle sait pourquoi elle se bat et pour qui. Les premières années aux côtés de l'Akatsuki furent un énorme changement. Elle a pu développer ses propres techniques, se consacrer aux pouvoirs de son clan et s'épanouir. C'est une jeune femme assez sèche à présent, qui parle peu, mais qui est très pertinente, elle a toujours le mot pour descendre celui ou celle qui ose s'imposer à elle. Elle ne se laisse pas faire et le fait d'avoir vécue aux côtés d'hommes a été un lourd changement. Le peu de sensibilité qu'elle possédait à bien sur disparu. Elle est très déterminée, et est toujours partante pour n'importe quelle mission. Ce qui la désintéresse totalement est le mot "amour", elle ne sait pas réellement ce que c'est, peut être va t-elle le connaitre un jour, qui sait...


Dernière édition par le Mer 14 Nov - 22:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukio Hoshiyo
ohh la honte il n'as pas de grade
ohh la honte il n'as pas de grade
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Yukio Hoshiyo Présentation   Mer 14 Nov - 21:19

Test RP( entrainement de 1500 lignes, je ne mets quele début --__--)

¤Partie 1: Sur les Traces du Clan Yamaneko¤

Il était temps d'achever que ma famille avait commencé et surtout créer. Depuis ma naissance, je fais intégralement partie du clan Yamaneko. Je suis née au village de Yuki, un pays prospère depuis des siècles. Nous gardons les secrets de notre clan depuis sa création mais comme tout secret, il finit par être découvert que se soit par la force ou tout autre manière. Nous nous sommes implantés au village de Konoha qui dans ses débuts était très instable. L'Hokage était peu fréquentable, à côté d'eux, l'organisation de la lune rouge n'était qu'une pétale de rose. Notre temple se trouvait dans un lieu caché du pays de Yuki et à cette époque là, les deux puissances s'entendaient plutot bien. Très vite,les choses ont évolué et surtout énormément changé. Il y a eu énormément de rivalités, toutes sortes de mouvementés de sont installés et le clan Yamaneko du se cacher. Nous étions considérés comme des monstres. Les enfants qui venaient à peine de naître se faisaient prendre et littéralement massacrés, oui tout cela était devenu un massacre. Notre clan a été décimé de toute part, sans pour autant noyer ses membres dans l'oubli et la folie. Les secrets avaient été conservés au temple et fort heureusement, ce lieu si éteint et paisible ne craignait rien. Afin de me protéger, mes parents avaient mentionné le fait que je sois née au village de Konoha, tout cela n'était que mensonge.. Je n'ai jamais connu ma mère, elle a disparu peu après ma naissance. Mon père, anbu au village de Konoha en avait décidé ainsi. D'après ce que mon père m'avait raconté, leur séparation avait été déchirante. A l'age de huit ans, il a été arrêté et s'est retrouvé en prison. Quant à moi, j'étais contrainte à rester pour le restant de mes jours dans une sorte d'auberge restaurant, dans le centre ville de Konoha, histoire de travailler. Les autres enfants de mon âge se rendaient déjà l'académie, moi je devais restée à l'écart de tout cette vie qui aurait du être mienne. Il me restait alors qu'une seule solution, apprendre par moi même. Je me suis rendue dans notre ancienne maison, prenant le risque de sévères représailles. En arrivant sur les lieux, j'ai pu remarqué que l'endroit avait été fouillé de fond en comble, mais personne n'avait trouvé les vieux parchemins de mon père. Je me suis emparée de ces derniers et j'ai pu commencer mon apprentissage ninja, seule. Les années se sont écoulées, je n'avais aucune nouvelle de mon père bien qu'il était toujours vivant, heureusement je dirais. Quatres ans plus tard, je venais d'avoir douze ans, il était temps pour moi d'agir et de venger les miens. J'ai pris mon courage à deux mains, après y avoir réfléchit toute une nuit. Au petit matin, alors que le soleil faisait encore mine dans le ciel, je me suis rendue à la tour de l'Hokage, précisement à l'étage des anbus, c'est à dire le troisième étage. Le bureau de mon père avait été scellé bien qu'intact. Mon père m'avait laissé les clés de son bureau, il savait qu'un jour ou l'autre, j'en auras besoin, il ne s'était pas trompé. Une fois à l'intérieur, je me suis pressée de chercher un quelconque indice, des parchemins, n'importe quoi mais je devais trouver La chose. L'heure défilait, alors que je continuais de fouiller lamentablement ce qui restait du bureau de mon père, une lettre m'est apparue. A ce moment là, je me souviens encore de la puissance des battements de mon coeur et celui de mon chakra, j'avais comme reconnu une chose que je n'avais jamais vu..l'écriture de ma mère.

"Chère Yukio...tu n'as pas eu la chance de me connaître, mais notre famille ou plutot notre clan était en danger. Je suis toujours vivante et je te pris de prendre sur toi, une fois que tu auras terminé de lire cette lettre. Je fais confiance à ton père, il s'occupera bien de toi. J'ai bien peur que les choses continuent de mal tourner, notre clan a toujours été détesté, a toujours fait peur aux ninjas, tu vas devoir porter la lourde tache de notre secret, j'en suis désolée Yukio. Je n'ai jamais désiré cette vie là, ce que je souhaitais, c'était que tu puisses aller à l'académie comme tous les autres élèves de ton âge, mais nous étions sans cesse rejetés. Si ton père a été accepté en tant qu'anbu en dépit de son appartenance au clan, c'est parce qu'il a sauvé un ninja très respecté et très aimé du village; et une fois encore, les choses n'ont pas changé..Cette lettre que je t'écris est récente, je l'ai portée il y a quelques jours, ou plutot ce n'est pas moi, mais l'une de mes invocations. Je suis au courant pour ton père, s'il est en prison, c'est un coup monté, il n'a rien fait. Je suis malheureuse, j'ai trop souffert à cause des represailles, il disait que nous devions restés soudés, que tout finirait par s'arranger, mais regarde où on en est..tu as douze ans et tu n'es toujours pas à l'académie. Tu vis au village de Konoha chez un habitant du coin, qui ne respecte pas l'art ninja et de plus tu es seule. Je n'ai pas les mots pour te dire à quel point, je suis désolée Yukio.
Il faut que tu saches, que tu appartiens comme ton père et moi et comme tous les autres du clan, au clan Yamaneko. Pour tout ce qui est techniques du clan, et tout le reste, elles se trouvent à l'extérieur de Konoha, aux casdades du Lotus. Découvre par toi même l'endroit, je te fais confiance, tout repose sur toi, tu es notre dernier espoir Yukio". J'aurais aimé être là pour te voir grandir, mais on ne peut pas toujours faire ce que l'on veut..hein.. Yukio.."
Akane Chiyoso.


Cette lettre, je la possède toujours, et à force de la relire, j'ai fini par la savoir par coeur..
Un an après cette découverte, j'étais si naive que je n'ai rien vu venir. Je me suis fait poursuivre par des gardes du village de Konoha. La situation était devenue très instable et les choses ont évidement mal tourné. Encore une fois ,ce souvenir restera à jamais gravé dans ma mémoire, c'est le jour où j'ai éveillé ce qui faisait de moi, la disciple du sang...La colère et la haine n'avaient fait qu'un, le sceau s'était réveillé et avait pris place au niveau de mes pupilles, comme le ferait le sharingan. Mes iris étaient alors devenues bleus, symbolisant par la suite, un signe encore flou et incertain. Les ninjas qui m'avaient fait face, me regardèrent dans les yeux, et en quelques secondes, ils n'étaient plus. La seule chose que j'avais réussi à comprendre à ce moment là, c'est que j'étais toujours en vie et que j'avais le moyen de m'échapper. Par la force de vouloir survivre, une de mes invocations était apparue, ainsi, un tournant de l'histoire venait de naître, mon histoire....
Je me suis donc enfuie. Mon invocation foncait à toute allure vers une destination qui m'était inconnue, quant à moi, j'étais dans un pitoyable état. Les battements de mon coeur se faisaient rares, j'étais épuisée, tâchée de sang et un filet de sang était apparu au coin de ma bouche. Mon invocation avait utilisé l'une de ses facultés pour me réchauffer mais c'était trop tard, j'étais en train de mourir, j'avais pu sentir mon âme fuir mon corps, avait elle voulu s'épanouir de la sorte ? Elle me laissa m'échouer sur une étendue d'herbe, ses deux grands yeux bleus magnifiques me contemplaient. Keiko s'était allongée près de moi, posant l'une de ses pattes sur mon ventre. Mon invocation allait disparaitre. Plusieurs heures s'étaient écoulées, pendant que moi je souffrais, je mourrais lentement, goutte à goutte. Une présence se fit ressentir et Keiko eut l'intelligence de reculer, laissant le champ libre à celui qui arrivait. Le chef de l'Akatsuki, en personne était venue. Il a ordonné à Keiko de partir, bien qu'elle n'était pas censée lui obéir, lui promettant qu'il allait s'occuper de moi. J'avais les yeux à demi clos, j'avais pu, à peine voir son visage. Il s'est abaissé pour arriver à ma hauteur et il a disparu avec mon corps. Quand je me suis reveillée, j'étais au repaire de l'Akatsuki..voilà cinq jours que j'avais été inconsciente. J'ai donc appris à vivre à leurs côtés, j'étais épanouie et surtout protégée. Le chef de l'Akatsuki se faisait appelé Pein. Il s'est occupé de me remettre à niveau et surtout il m'a permi une chose, celle de contrôler au minimum mon sceau. Il savait qu'il ne pouvait se mêler de mes racines. Pein n'avait pas cherché à connaître les secrets qui dormaient en moi. Tout ce qu'il voulait, c'était une force de plus pour l'organisation. Il avait agit comme un père, je lui étais reconnaissance, et je suis devenue sa disciple la plus fidèle. Six années ont passé à présent, et je dois toujours réaliser ce que j'ai promis, celle de venger mon clan..


¤Partie 2 : Détermination ¤

¤Sur les Traces du Sceau ¤




Il avait tenu ma main toute la nuit. Je gardais les yeux fermés. Les rayons du soleil avaient traversé la vitre de la fenètre pour venir s'échouer sur nos deux visages. La chaleur de cette douce lumière me faisait du bien, rien de tel pour s'épanouir dès le réveil. Aujourd'hui, il était prévu que je parte à Kawa No Chi, la rivière du sang, une rivière qui se trouve en aval du repaire, seulement cent mètres à parcourir pour s'y rendre. Cet endroit serait le lieu propice à mes futurs entrainements, surtout à celui qui m'attendait ce matin. Il était encore très tôt. Itachi dormait profondement à mes côtés. Son torse qui était nu révelait plusieurs plaies qui n'avaient pas encore cicatrisé. Je passais ma main glaciale sur sa peau, le caressant lentement. Elle remonta à ses lèvres et je ne pus m'empêcher de rigoler. Le fait de voir endormi Itachi semblait si impossible. Il semblait si paisible là où il se trouvait...J'ai penché ma tête afin de me rapprocher, déposant un léger baiser au coin de ses lèvres pour ne pas le réveiller..Je savais que ce moment serait le dernier. Le chef nous avait donné à tous des missions, et Itachi et moi étions séparés, surement c'était la meilleure chose à faire. Les sentiments que nous éprouvons pour l'un et pour l'autre pourraient être un puissant obstacle à ce qui nous attend, et cela pourrait surement se retourner contre nous. Il bougea légèrement, sa main tomba dans le vide. Je me suis relevée, c'était l'heure pour moi d'aller m'entraîner. J'enfilais ma tunique, tout en prenant soin d'attacher mon katana, à l'aide du foulard dans mon dos. La porte était légèrement entrouverte, quelqu'un avait du la forcer pendant la nuit. Je me trouvais à présent dans un des couloirs du temple. Je fermai la porte derrière moi sans faire aucun bruit. En sortant du repaire, la lumière m'aveugla. Le temps était vraiment instable ces derniers temps et je détestais le soleil. Pas à pas, je marchais en direction de Kawa No Chi. De là où je me trouvais, je pouvais déjà entendre le bruit des faibles mouvements de l'eau sur cette dernière. Tout en avancant vers ce lieu sacré, je réfléchissais au déroulement de l'entraînement. Avant de partir, j'avais pris quelques parchemins, ceux qui appartenaient à mon père ainsi qu'au clan. Je savais que le sceau Yamaneko n'était qu'à son premier stade. Il apparait au niveau de mes pupilles comme le fait le sharingan. Si mes yeux deviennent si bleus, c'est simplement parce que le sceau est encore flou. Une fois, le stade deux du sceau atteint, il apparaitra totalement. Et d'après mes souvenirs, d'après ce que j'ai pu lire. Le sceau se divisera en dix, afin d'apparaitre autour de mon nombril. Chaque symbole représentera un certain kanji. Une fois les dix contrôlés, je pourrais contrôler totalement le sceau, il deviendra instanément indépendant de moi même et les choses vont devenir vraiment....Rien que d'y penser,j'en frisonnais. Personne n'a jamais réussi à tous les contrôler. Les ninjas qui faisaient partis de mon clan et qui se sont battus pour atteindre la perfection du sceau sont morts au cours de leurs entrainemens. Je vais étudier précisement leurs rapports et tout ce qu'ils ont pu écrire. Mon devoir est de m'informer le plus possible. Je dois me perfectionner en m'aidant de leurs erreurs, histoire de ne pas les refaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pein
Chuunin de Konoha
Chuunin de Konoha
avatar

Nombre de messages : 211
Date d'inscription : 04/11/2007

Fiche technique
coeur Point de vie (pv):
500/500  (500/500)
Chakra (pc):
500/500  (500/500)
XP:
500/1000  (500/1000)

MessageSujet: Re: Yukio Hoshiyo Présentation   Mer 14 Nov - 21:53

JE ne suis pas admin mais que dire de plus a part ACCEPTER!!!!!!!!
Bon je vais me faire engueuler parce que jai postez mais c'est pas grave SUPER PRESENTE!!!!!^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakon
Nidaime On'kyoukage
Nidaime On'kyoukage
avatar

Nombre de messages : 160
Age : 24
Localisation : Oto
Date d'inscription : 04/11/2007

Fiche technique
coeur Point de vie (pv):
1500/1500  (1500/1500)
Chakra (pc):
1500/1500  (1500/1500)
XP:
80/1000  (80/1000)

MessageSujet: Re: Yukio Hoshiyo Présentation   Mer 14 Nov - 22:01

arf..attend au omin qu'un admin post pour moi c'est ok
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
itachi uchiwa
Chef de l'akatsuki
Chef de l'akatsuki
avatar

Nombre de messages : 527
Age : 27
Date d'inscription : 01/11/2007

Fiche technique
coeur Point de vie (pv):
1500/1500  (1500/1500)
Chakra (pc):
1500/1500  (1500/1500)
XP:
0/2000  (0/2000)

MessageSujet: Re: Yukio Hoshiyo Présentation   Mer 14 Nov - 23:49

Pein seul les admins post en premier Yukio trouve toi un avatar fais ta fiche technique tu est valider ^^
pour ton clan tu poura sois attendre jusqua avoir 150 messages
ou sois entrer dans un clan deja creer (mais tu ne poura pas cree de clan apres ^^)
ps :tu va a kiri si tu est d'accord

_________________

Voila se qui vous attends de moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-anthologie.forumactif.info
Yukio Hoshiyo
ohh la honte il n'as pas de grade
ohh la honte il n'as pas de grade
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Yukio Hoshiyo Présentation   Jeu 15 Nov - 0:09

Pour le clan =) oueye mais c'est pas obligée ^^, c'était juste comme ca

Pour le village , Kiri me convient

Ioups pour l'avatar, j'avais oublié, vu que je suis pas chez moi, 'jai pas pu refaire du graph, donc bon, je referai tout ca plus tard

Merci à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myubi
Nuke-Nin
Nuke-Nin
avatar

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 08/11/2007

Fiche technique
coeur Point de vie (pv):
300/300  (300/300)
Chakra (pc):
300/300  (300/300)
XP:
20/1000  (20/1000)

MessageSujet: Re: Yukio Hoshiyo Présentation   Jeu 15 Nov - 17:55

Bienvenu et bon Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yukio Hoshiyo Présentation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yukio Hoshiyo Présentation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation du studio Clamp
» Présentation Rismo : Ile de la Réunion, HTC HD2, Orange
» Présentation video: Classic Superstars 26
» Livre de présentation de photos "temporaires"
» Présentation du perso , tac tac boum boum sa déchire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Anthologie :: Avant tout :: Présentation-
Sauter vers: