Naruto Anthologie

Entrez dans ce monde et vivez de grandes aventures, seul votre honneur comptera mais saurez vous ce que veu dire l'honneur ?
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresBienvenu sur Naruto Anthologie V2GroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tatari

Aller en bas 
AuteurMessage
Tatari Daikonran
Jounin de Kiri
Jounin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Tatari   Dim 25 Nov - 15:01

Nom : Daikonran

Prénom : Tatari

Âge : 16ans

Taille : 1m64

Poids : 55kg (lourde poitrine XD)

Description Physique :


Savez-vous ce que signifie le blanc ? Pas totalement. Pour beaucoup, le blanc est signe de pureté, de bonté, générosité et surtout, c'est la couleur que l'on associe au bien. Mais le blanc ne s'arrête pas là... C'est aussi la couleur la plus agressive qui soit. Enfermez-vous dans une pièce blanche et vous poucez être sûr de passer les minutes les plus désagréables de votre vie. Sachez alors que regarder Tatari en plein soleil c'est à peu près la même chose. Ses cheveux sont d'un blanc éclatant, tellement éclatant que l'on croirait se retrouver face à une chevelure glacée. D'ailleurs, la couleur de l'eau se trouve être le bleu... et la nuit, les cheveux de Tatari prennent nue jolie couleur bleuté. Ses cheveux sont longs et épais, et elle n'éprouve aucun mal à les coiffer comme bon lui semble. Ses cheveux ont pratiquement toujours été l'objet de convoitise des femmes... La jalousie les rongeait devant des cheveux aussi doux, soyeux, et en même temps solides et épais. Sans compter leur densité et leur volume !

En dehors de ses cheveux, Tatari possède un physiquement vraiment très particulier. A la regarder, on dirait qu'aucune des couleurs qu'elle ne porte ne va avec comment elle est faite... Elle porte une tunique bleue alors que sa peau et brune et ses yeux étrangement roses. N'est-elle pas étrange, cette petite dame ? Quant à son corps, Tatari... que dire ? Bien gâtée ? Une poitrine fortement développée pour son âge, elle l'encombre assez pour les combats et ne se gêne pas pour faire remarquer qu'elle aurait préféré avoir une paires de testicules plutôt qu'une paire de seins. Il est étrange de voir à quel point une jeune fille faisant déjà énormément femme peut être masculine malgré elle... ! Une peau douce, de grans yeux, de beaux cheveux, des formes généreuses... quoi rêver de plus ? Toutes les femmes l'envient et il y a de quoi ! Sans parler des hommes qui lui courent après, langue pendue dans le vide.

Et malgré tout, Tatari n'aime pas du tout son corps... Beaucoup disent qu'elle ne se rend pas compte de la chance qu'elle a.


Une particularité -encore- de Tatari que personne n'a pu voir jusqu'à présent, c'est le tatouage qu'elle possède en travers du dos. Elle n'a jamais laissé personne le voir et allez savoir pourquoi. Sûrement que cela a un lien avec son premier Maître ?








Description Mentale :


Courage, détermination, exigence, perfectionnisme, patience et talent ; tout cela réunit en une seule et même personne, sans vouloir trop la valoriser. Tatari est un véritable phénomène dans le monde des ninjas, elle pourrait être considérée comme l’un des meilleurs éléments de Kiri si toutefois elle n’était pas ninja depuis moins de trois ans. Cette jeune fille dotée d’un caractère bien trempé a su s’imposer face à tous ceux qui se dressaient devant elle, y compris le Mizukage. Sa détermination ne connaît aucune faille… Elle n’abandonne jamais rien et tient toujours ses promesses. La demoiselle, bien souvent sous-estimée, n’a que très rarement connue la défaite, et à cause de cela, il se trouve que Tatari est peu modeste. Un peu vantarde sur les bords, elle est quelques fois très provocante et désagréable avec les gens, ayant donc un nombre incalculable de rivaux et d’ennemis. Autant chez les filles que chez les garçons, Tatari est enviée, jalousée et plutôt détestée. Elle n’est pourtant pas méchante, seulement le fait qu’elle soit arrivée bien après eux et qu’elle soit mise en avant provoque en eux une rage sourde qui les mènent à haïr cette personne.


D’un naturel possessif, Tatari aura très souvent tendance à refuser ce qu’on lui demande. A noter qu’elle est très méfiante… du coup, très peu de gens peuvent accéder à ses faveurs. Cependant, ses faveurs ne sont pas comptées comme « rien » d’important ; Tatari se dévouerait corps et âme pour les personnes en qui elle a confiance. D’ailleurs le Mizukage est très bien placé pour le dire. Tatari est très protectrice, donc, et n’hésiterait pas à couper les ponts avec une personne qui lui est chère pour le bonheur d’une autre qui l’est encore plus. On dit qu’elle est cruelle, sadique et quelque peu égoïste, mais ce n’est qu’en apparence. Tentez de la découvrir, et vous y trouverez une personne délicate, aussi fragile qu’une fleur, aussi douce que la caresse des rayons du soleil et très attentionnée. Oui, tout le monde est loin de se douter que derrière ce caractère de feu se trouve en vérité une petite fille en manque d’affection…


La solitude dans laquelle s’est enfermée Tatari depuis qu’elle est bébé montre à quel point son esprit est tourmenté. Par quoi, on en sait trop rien, mais on se doute que cela a un rapport direct ou indirect avec sa famille et elle-même. On la qualifie même de dépressive… et elle ne le nie pas ! Elle montre aussi aux gens que les dépressifs ne sont pas que des personnes qui veulent se suicider et qui chialent sans arrêt sur leur sort ; pour elle, ça, c’est l’exemple de la connerie suprême, et excusez-la de ces propos. Tatari n’est pas très féminine dans son genre et l’assume à 100%... d’où ces vulgarités parfois bien prononcées. Enfin bref ! Tatari est aussi une grande aventurière, qui n’a pas froid aux yeux et que l’on qualifie bien souvent de « stupide » car elle fonce toujours tête baissée dans les embrouilles. Enfin, la plupart du temps, mais lorsqu’elle juge que la situation est critique, Tatari change du tout au tout, laissant place à une jeune femme –et plus fille- très sérieuse, réfléchie et calculatrice. Elle est loin d’être bête et à vrai dire, même quand elle fonce tête baissée, ce n’est jamais sur un gros coup de tête où elle n’a rien envisagé.


C’est une personne totalement imprévisible dont les réactions sont absolument aléatoires. C’est un grand atout au combat, et elle ne se gêne pas pour l’utiliser. Selon elle, tout se fait au « feeling », autrement dit, quand elle le sent. Elle le fait parce qu’elle en ressent le besoin, l’envie. Je ne saurais vous dire s’il s’agit là d’un défaut ou d’une qualité, car bien trop souvent, Tatari met sa vie entre les mains de son intuition. Très confiante, elle pourrait se jeter dans la gueule de Manda si son intuition le lui dictait. Mais rappelez-vous ce qui est marqué plus haut ; elle n’agit que très rarement sans avoir envisagé quoique ce soit. Donc, si elle s’y jette, c’est qu’elle a quelque chose derrière la tête. Tatari est vraiment de très compliquée…


Et c’est cette même complexité qui fait d’elle une personne encore plus unique. Dotée d’un grand don, celui de la compréhension, elle est capable de se mettre à la place de n’importe qui, et de ressentir les mêmes émotions. C’est très choquant à voir, car l’on ne sait jamais plus à qui on aura affaire par la suite. Ce qu’elle fait est très dangereux, autant pour les autres que pour elle-même… surtout elle-même. Et elle nage actuellement en plein dans ces difficultés ; un sérieux problème d’identité a envahi la jeune demoiselle depuis quelques temps. Elle est devenue très lunatique et semble encore plus bizarre qu’avant. Il est très étrange de voir Tatari dite « normale »… car elle ne le semble pas. Tatari est l’exemple même du phénomène inexplicable, qui pourrait bien disparaître aussi soudainement qu’il est apparut, et ce, sans raison apparente. C’est loin d’être un bel avantage… car il en résulte une série d’accusation et un certain nombre de doutes à son sujet. Personne ne lui fait entièrement confiance, et Tatar –ô malheur- se met elle aussi à douter… jusqu’à douter du Mizukage lui-même, malheureusement.


Village souhaité : Kiri Smile

Nindo : Si plonger dans les ténèbres pourra me permettre de remonter quelqu’un vers la lumière, alors je m’y jetterais.

Affinité : Suiton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatari Daikonran
Jounin de Kiri
Jounin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Tatari   Dim 25 Nov - 15:02

Histoire :

Je suis née dans une petite ferme non loin du village de Suna. Une petite ferme où nous vivions, nous sept : ma mère, mon père, mes quatre frères et moi, qui était la benjamine. Je dis « qui était » car à présent, je n’ai plus rien. J’ai coupé les ponts, je suis partie en me promettant de ne plus jamais retourner en ce lieu. Pourquoi ? C’est… assez compliqué. Faisons un petit retour en arrière… J’ai six ans. Mon plus grand frère en a seize, et les trois autres en ont douze et neuf –oui, il y a des jumeaux, ceux de douze ans. Dans ma famille, nous travaillons beaucoup pour pouvoir survivre. Nous utilisons principalement ce que nous cultivons et créons, ne vendant que très peu de choses pour en plus très peu d’argent. Dans le coin nous n’étions pas une famille très appréciée. Nous vivions à l’écart, nous exposant aux plus grands dangers et en plus sans aucune protection. Selon les autorités de Suna, être perdu dans un désert de cette façon était montrer aux inconnus qu’un village caché existait dans le coin. Mon père, ancien maçons pour Suna, demanda une faveur à l’actuel Kazekage afin que nous puissions rester encore quelques temps. Où irions-nous, si on nous faisait déserter la ferme ? Comment allions-nous vivre ? Moi, je n’ai pas attendu. Je n’avais pas confiance en ma famille qui avait volé de bien nombreuses fois pour survivre et qui, surtout, n’arrêtait pas de se mentir à soi-même. Mes parents feignaient d’être heureux avec mes frères et moi, alors qu’en vérité nous n’étions que des tas de chairs, capable de soulever une hache ou de traire une vache. Notre présence ne suffisait qu’à réduire leur travail et ça, mes naïfs ne de frères ne le voyaient pas.


Tout aurait pu rester ainsi jusqu’au jour où j’ai entendu par hasard de la bouche d’un adulte qu’un dénommé Orochimaru s’était enfui de Konoha. J’ai voulu rejoindre cet homme, et jamais je ne saurais vous dire pourquoi. J’ai, du coup, déserté. Du jour au lendemain je disparu sans laisser aucune trace de moi. Sur toutes les photos où je m’étais trouvée, ma tête avait été violemment arrachée, toutes mes affaires furent brûlées, brisées, jetées, enfouies sous le sable ou bien emportées. Je prenais la fuite. Et n’y voyez pas là de la faiblesse, je ne cherchais justement qu’à devenir plus forte… afin de me débrouiller toute seule. Et je voulais devenir comme la police de Suna ; un ninja.


Seulement en cours de route je fis une rencontre plutôt mauvaise ; un groupe de kunoichi venant d’un village dont j’ignorais l’existence même. Ces filles devaient bien avoir le même âge de mon frère aîné, et se montraient très hautaines et méprisantes avec moi. Je n’aimais pas ça… et ayant toujours eu un fort caractère, je leur répliquais. Ma raclée fut violente et aurait pu l’être encore plus si je n’avais pas été étrangement sauvée par un homme au visage caché par une capuche. Il s’agissait en fait d’un déserteur, et jamais je n’ai su son nom. Il m’a prise sous son aile et m’a enseigné les bases du ninjutsu, avant que mon talent pour le Genjutsu ne se révèle. Je restais donc avec cet homme, vagabondant de pays en pays tout en fuyant les Anbu qui en avaient après lui. C’était un ninja du village caché du brouillard. Des fois, je me demande si je n’étais pas amoureuse de lui, à l’époque, tellement je l’adulais. Je lui vouais presque un culte. Pour moi il était invincible, il était la puissance à l’état pur…


Jusqu’au jour où il fut assassiné. Ce jour-là, je fus aussi emmenée de force à Kiri, parce qu’un homme dénommé Bramimond avait souhaité me questionner sur les récentes activités de l’homme que j’accompagnais. J’ignorais pourquoi, mais ce Bramimond fut le premier homme, au de-là de mon Maître, que j’ai crains plus que tout autre chose au monde. Son regard me terrifiait, sa voix me faisait frissonner. J’avais douze ans. Il devait à peine être plus âgé que moi et pourtant, il était extrêmement puissant, plus encore que les jounin qui l’entouraient. Après un interrogatoire où rien ne sortit de ma bouche, ils m’enfermèrent. Les temps n’étaient pas aux feux de joie, néanmoins j’étais plutôt satisfaite de mon sort et de l’importance que l’on m’accordait. Et ma situation changea encore le jour où je tentais de m’évader. Malgré ma faible puissance, j’avais réussi à lancer un sort de Genjutsu aux gardes qui me délivrèrent. J’étais moi-même impressionnée par l’efficacité de mes sorts quand je le voulais. Le seul hic était que je fus moi aussi prise d’un Genjutsu très, très, très puissant. Celui de Bramimond bien sûr, il fallait s’en douter. A partir de là, j’ai commencé à vouloir lui ressemblé. Si mon précédent Maître avait été un expert en taijutsu, j’avais toujours souhaité en avoir un expert dans le Genjutsu. L’aurais-je trouvé ?


Pas de suite, en tout cas. Quand je me suis décidée à parler, on voulu me renvoyer là d’où je venais ; j’ai refusé avec une telle détermination que l’on accepta finalement de m’intégrer au village de Kiri. J’entrais même à l’académie des ninjas, sur demande d’un inconnu qui avait vu en moi un très grand potentiel. J’en sortais quelques mois après seulement ! Enfin, il n’y avait rien d’étonnant à cela puisque j’avais déjà appris toutes les bases et avait commencé à m’entraîner sur du plus concret.


Plus le temps passait, plus je me sentais grandir. Mon corps aussi se métamorphosait et il me devenait très difficile de jouer les garçons avec cette paire de sein beaucoup trop développée... J'ai commencé à attirer le regard des hommes, notamment des pervers, et la haine des femmes. Ou plutôt leur jalousie devenue haine.


Un d emes passe-temps préféré en temps que Chuunin était de... d'espionner le Mizukage. Oh, je savais qu'il me repérait. Mais c'est une homme tellement mystérieux et étrange que je ne pouvais résister à ma curiosité. Et je dois vous avouer que pour notre première rencontre, j'étais plutôt gênée et en colère. Il venait de me débarasser d'un sale ivrogne qui s'était endormi la tête dans mes seins. A partir de là, je n'ai plus voulu le lâcher et Dieu seul sait à quel point je peux être collante ! Jour et nuit j'espionnais monsieur qui n'en avait rien à faire les 3/4 du temps, en espérant qu'un jour il me fasse au moins une réflexion. Mais rien.


A la place, je devins son élève. Sa seule élève. Actuellement, il m'entraîne toujours et bien que j'eus quelques facilités à l'académie, lui il m'apprend tout un tas de choses très intéressantes... que parfois je ne saisis pas trop. J'espère juste que ça va durer. Ca me plait d'être son élève ; quelqu'un fait attention à moi en me considérant comme un ninja...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatari Daikonran
Jounin de Kiri
Jounin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Tatari   Dim 25 Nov - 15:05

Arme :

Kamikaze. Non, non, rien à voir avec les gens qui se suicide en faisant péter des immeubles ; il s'agit tout simplement du nom de son arme qui veut dire "Vent Divin". A savoir, Tatari ne possède cette arme que depuis très peu de temps et ne sait pas encore bien la manier. En vérité Kamikaze lui sert d'arme et de protection étant donné que son taijutsu est plutôt pitoyable... Foutu corps ! Si seulement elle avait le même talent que Tsunade XD !


Enfin bref. Kamikaze est une serpe forgée à partir d'un métal ayant récolté la sèce du puissant arbre de Taki no Kuni. De ce fait la lame est très résistante et vraiment très tranchante. Cette serpe fut faite pour être lancée, en vérité. Comme un boomerang. Cette arme possède le pouvoir d'envoyer des bourrasque plus ou moins puissante, suivant la force du lancé. Je n'irais pas jusqu'à dire que cette arme est très redoutable cependant utilisé à bon escient elle se révèle meurtrière, et un parfait maître du Fuuton saura déceler tous les pouvoirs de cette arme...


Pour le moment, Tatari s'entraîne avec et découvre ses pouvoirs avec son Sensei.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
itachi uchiwa
Chef de l'akatsuki
Chef de l'akatsuki
avatar

Nombre de messages : 527
Age : 27
Date d'inscription : 01/11/2007

Fiche technique
coeur Point de vie (pv):
1500/1500  (1500/1500)
Chakra (pc):
1500/1500  (1500/1500)
XP:
0/2000  (0/2000)

MessageSujet: Re: Tatari   Dim 25 Nov - 16:31

eh bien excuse moi de ne pas t'avoir valider mais je devais reflichir a ma reponse donc...ton Rp est impecable le seul hic c'est ton arme..je dirais que tu l'as mais qu'elle n'as pas de pouvoir du moin pas encore passe donc au magasin d'arme et demende a sasuke de te la forger sur ceu bienvenu a Naruto-Anthologie Wink

_________________

Voila se qui vous attends de moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-anthologie.forumactif.info
Keiko
Genin d'Oto
Genin d'Oto
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 25/11/2007

Fiche technique
coeur Point de vie (pv):
300/300  (300/300)
Chakra (pc):
300/300  (300/300)
XP:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Tatari   Dim 25 Nov - 16:44

Bienvenu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jiraya
Jounin de Konoha
Jounin de Konoha
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 26
Localisation : Konoha
Date d'inscription : 05/11/2007

Fiche technique
coeur Point de vie (pv):
1500/1500  (1500/1500)
Chakra (pc):
1000/1500  (1000/1500)
XP:
857/1000  (857/1000)

MessageSujet: Re: Tatari   Dim 25 Nov - 16:49

Bienvenue Tatari et je te souhaite un bon Rp sur ce forum^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kisame
Membre de l'akatsuki
Membre de l'akatsuki
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 26
Localisation : konoha XD
Date d'inscription : 04/11/2007

Fiche technique
coeur Point de vie (pv):
300/300  (300/300)
Chakra (pc):
300/300  (300/300)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tatari   Dim 25 Nov - 17:20

bienvenue tatari ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-no-kuni.forumotion.com
Kalen
Shodaime Mizukage
Shodaime Mizukage
avatar

Nombre de messages : 37
Localisation : Partout et nul part
Date d'inscription : 24/11/2007

Fiche technique
coeur Point de vie (pv):
1500/1500  (1500/1500)
Chakra (pc):
1500/1500  (1500/1500)
XP:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Tatari   Dim 25 Nov - 17:31

Bienvenue compatriote.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madara uchiha
Genin d'Oto
Genin d'Oto
avatar

Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 10/11/2007

Fiche technique
coeur Point de vie (pv):
300/300  (300/300)
Chakra (pc):
300/300  (300/300)
XP:
35/1000  (35/1000)

MessageSujet: Re: Tatari   Dim 25 Nov - 18:35

BIENVENUE Tatari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katsue
Membre de l'akatsuki
Membre de l'akatsuki
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 27
Date d'inscription : 22/11/2007

Fiche technique
coeur Point de vie (pv):
1200/1200  (1200/1200)
Chakra (pc):
1200/1200  (1200/1200)
XP:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Tatari   Dim 25 Nov - 23:48

Wow ^^ Bienvenue =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-anthologie.forumactif.info/fiches-techniques-f6/ka
Sasori
Membre de l'akatsuki
Membre de l'akatsuki
avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 04/11/2007

Fiche technique
coeur Point de vie (pv):
1200/1200  (1200/1200)
Chakra (pc):
1200/1200  (1200/1200)
XP:
40/1000  (40/1000)

MessageSujet: Re: Tatari   Mar 27 Nov - 20:31

Bienvenu a toi et bon rpg!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tatari   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tatari
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'étrange petite Tatari

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Anthologie :: Avant tout :: Présentation-
Sauter vers: